Outils personnels

Outils personnels

Consulter les statistiques
Nombre d'insrits: 6695


Connectés

Actuellement connecté: 000
Connectés aujourd'hui: 000

Mise à jour dans 90 secondes

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil / Institution / L'histoire de l'Association / Gérard Turpault

Gérard Turpault

Gérard Turpault

     Gérard Turpault est né le 8 juin 1898 à Ligueil en Indre-et-Loire. Fils de gendarme, il est entré à l'EMP des Andelys en 1911. Travailleur exceptionnel, grâce à une dispense d'âge, il obtient dès 1913 ce qui est le but final des études des enfants de troupe le brevet élémentaire. Pour qu'un élève remarquable ne perde pas son temps pendant les trois ans qui lui restent à faire, les chefs obtiennent son admission au Prytanée de La Flèche. Il devient le premier enfant de troupe a y être admis comme... élève-Tambour. Arrivé avec deux mois de retard, le jeune Turpault devient major de sa promotion au bout du deuxième trimestre. Il gardera cette place jusqu'à la fin de sa scolarité en 1915.

     G. Turpault s'engage à 17 ans dans l'artillerie pour la durée de la guerre. Il est bléssé deux fois et reçoit trois citations. En 1918, il intègre la toute nouvelle aviation et est pilote en 1920. Affecté en Algérie, il étudie le droit. De santé fragile, il quitte l'aviation et devient substitut auprès du Conseil de guerre de Constantine. Commence alors une carrière de magistrat du Parquet.  De 1939 à 1942, il est commandant de la justice militaire au tribunal de cassation militaire d'Alger puis adjoint au chef de l'organisation des tribunaux militaires.
     En 1944, il est directeur de la justice militaire. Après le débarquement allié, il installe les tribunaux militaires dans la France libérée. En juillet 1947, il est nommé directeur de la justice militaire et de la gendarmerie qui deviendra en 1950 : Direction de la gendarmerie et de la justice militaire.
     En décembre 1956, Gérard Turpault est nommé conseiller général à la Cour de cassation directeur honoraire au ministère de la défense et des forces armées. Nommé conseiler général honoraire à la Cour de cassation, il prend sa retraite le 14 mars 1968 dont il bénéficiera jusqu'à sa mort le 22 décembre 1988.

     Gérard Turpault est commandeur de la Légion d'honneur, titulaire de la Croix de guerre , de la croix du combattant volontaire mais aussi de la Bronze Star Medal. 

Lire l'article concernant G. Turpault pour en savoir plus.

 


60 ans de la Patrouille de France


Le lycée militaire d'Autun